La Sophro-Analyse
des mémoires prénatales
et des traumatismes du passé

La psychothérapie de la libération profonde et de réalisation de soi 

La Sophro-analyse des mémoires prénatales et des traumatismes du passé est une psychothérapie complète et efficiente. Elle permet à la personne de découvrir par elle-même les véritables origines de ses souffrances et scénarios répétitifs de mal-être, et de les libérer de façon durable.
En simple relaxation (Sophro-), la personne se laisse guider par sa Sagesse Intérieure (ou son Subconscient, son Coeur, etc.) qui connaît tout d’elle. Elle découvre l’origine des croyances, émotions et comportements qui la limitent (-Analyse). Elle libère ainsi les traumatismes du passé : vie intra-utérine, conception, naissance, enfance, transgénérationnel, vies du passé…

Cette méthode psychothérapeutique est révolutionnaire car elle ne s’arrête pas à découvrir l’origine des souffrances : elle permet à la personne de changer elle-même ses croyances limitantes en croyances positives, ainsi que les émotions et les comportements associés.
Cette thérapie basée sur la Sagesse Intérieure et sur l’Amour amène la personne à une plus grande ouverture de coeur et à développer ses potentiels intérieurs.
Chaque séance est libératrice et conduit naturellement la personne dans un chemin d’autonomie, de réalisation et d’éveil.

C’est Vous !

Lors de cet accompagnement, vous êtes pleinement acteur.trice de votre transformation.

En début de parcours, vous définissez, aidé.e par le thérapeute, vos objectifs de réalisation, en cohérence avec vos besoins et vos valeurs. Vous découvrez par vous-même le lien entre vos blessures passées et vos schémas répétitifs actuels.
Au fil des séances, vous comprenez grâce au bon sens et aux messages de votre Sagesse Intérieure, comment libérer ces blessures. Vous prenez conscience du  sens de ce que vous avez vécu, ce qui vous apporte un regard différent et plus serein sur votre vie et sur vous-même.

Le fait que ce soit vous qui fassiez le «travail» garantit l’efficacité de cette méthode, qui s’appuie en effet sur la capacité de chacun à se connecter à sa Sagesse Intérieure (qu’on peut également appeler Conscience Supérieure, Subconscient…) et à trouver ses propres réponses.

Contrairement au thérapeute et à vous-même, votre Sagesse Intérieure connaît précisément la façon dont vous vous êtes construite psychiquement : elle seule sait ce qu’il est possible et judicieux de libérer ce jour-là.
C’est aussi ce qui garantit la sécurité de cette méthode : vous progressez à votre rythme, en douceur, et de façon pertinente.

Le rôle du thérapeute est de vous accompagner vers votre guérison intérieure, en toute confiance en votre capacité à atteindre vos objectifs, dans le respect du rythme qui vous est propre, et dans le respect de vos croyances. 
Il est particulièrement attentif aux mécanismes inconscients d’auto-sabotage qui pourraient freiner votre évolution. Il vous aide à les identifier et à les dépasser. Le thérapeute ne fait que poser des questions, il vous gardez votre libre arbitre.

Les freins aux thérapies

De nombreuses croyances, souvent inconscientes, constituent de véritables freins aux thérapies (en général).
Voici quelques exemples : «je ne suis pas capable», «je ne mérite pas d’être heureux», «je veux me détruire», «rayonner est dangereux», «je n’ai pas le droit d’aller mieux que ma mère»… 
Vous pensez bien qu’avec de telles croyances, votre inconscient mettra toute son énergie pour vous empêcher d’aller vers votre réalisation !
Ne soyez pas surpris, si vous portez l’une – ou plusieurs – de ces croyances, d’aller de thérapies en thérapies sans aucun effet probant…
Fort heureusement, ces croyances vérouillantes sont rapidemment identifiées en sophro-analyse, et transmutées pour vous autoriser vous-même à atteindre vos objectifs !

Il y a 3 conditions pour que cette thérapie fonctionne pour vous, et elles dépendent de vous : la motivation, le courage, la persévérance.

La durée

Il faut compter 20 séances en moyenne pour atteindre vos objectifs. Sachant que dans la plupart des cas les effets sont ressentis dès les premières séances ! 
Bien sûr le nombre de séances dépend de vos objectifs, de votre histoire personnelle et du chemin que vous avez déjà parcouru avant de commencer la sophro-analyse.
Le rythme des séances est le vôtre, il peut varier de quelques jours entre 2 séances à un mois.

Vous savez que vous avez fini votre thérapie lorsque vous avez atteint vos objectifs. Des bilans sont effectués régulièrement pour évaluer votre progression par rapport à ces objectifs. Et une séance de bilan clôturera votre thérapie lorsque vous l’aurez décidé.
Vous avez la possibilité d’ajouter d’autres objectifs en cours de parcours.

Les résultats

Chaque séance est libératrice. Elle permet des prises de conscience et la mise en place de nouvelles ressources.
Toutes les empreintes qui étaient limitantes s’envolent petit à petit…tout en gardant les valeurs profondes qui sont bonnes pour vous.

Vous retrouvez le goût de la vie, un amour plus authentique de vous-même et de vos proches, vous vous réconciliez avec la vie, vous élèvez votre niveau de conscience et d’éveil.  

La sophro-analyse est une thérapie basée sur l’authenticité et l’ouverture de coeur.

Contre-indications et dispositions particulières

La Sophro-analyse n’est pas indiquée pour les personnes :

  • souffrant de troubles psychopathologiques sévères, n’étant pas sous traitement ni suivies par un psychiatre.
  • ayant subi récemment un infarctus du myocarde, un accident vasculaire cérébral ou un anévrisme de l’aorte.
  • non-stabilisées : tentative de suicide récente, sujettes à crise d’épilepsie, hypertension artérielle sévère, troubles du rythme cardiaque non-équilibré, difficultés importantes d’orientation dans l’espace, tendance aux syncopes à répétition, crises vertigineuses.
  • pour les femmes enceintes : prévenir le thérapeute dès que possible de la grossesse afin de prendre des pré-dispositions particulières.
Cet accompagnement thérapeutique ne se substitue pas à la médecine. Un suivi médical est impératif, et  le maintient du traitement prescrit par le médecin l’est également. Les thérapies brèves et la sophro-analyse agissent en complémentarité.

Les origines de la Sophro-analyse des mémoires prénatales et des traumatismes du passé

Cette thérapie révolutionnaire est le fruit de 30 années de recherche et de pratique. Elle est le résultat de l’unification de potentiels et de l’expériences de psychothérapeutes engagés pour mettre à votre disposition une méthode psychothérapeutique complète et opérative, à la pointe des connaissances sur l’humain, et à la portée du plus grand nombre.

Tout débute par les travaux de Claude Imbert, Docteur en médecine, Psychothérapeute et Sophrologue, et créatrice de la méthode de Décodage des mémoires prénatales (1991). Fondatrice de l’Institut Européen de la Sophro-Analyse, et auteure de nombreux ouvrages sur la psychotérapie, le jumeau perdu, la vie intra-utérine, etc.

Christine Louveau, Docteur en Neurobiologie, Sophro-Analyste et animatrice de constellations familiales, formée au Décodage des mémoires prénatales par Claude Imbert, enrichit la méthode par 16 ans de pratique sur le terrain et d’autres techniques psychothérapeutiques pour en faire une méthode complète. Auteure du livre « La sophro-analyse des mémoires prénatales, de la naissance et de l’enfance »

Evelyne Machelard, formée par Christine Louveau à la Sophro-analyse des mémoires prénatales de la naissance et de l’enfance, enrichit cette méthode par son expérience d’éveil spirituel et crée la Sophro-analyse des mémoires prénatales et de l’éveil.

Edwige Machelard, formée par Christine Louveau, et Erwann Clément, formé par Evelyne Machelard, enrichissent la méthode par une gestion corporelle des traumatismes, et par l’accompagnement des résistances. Ils créent ainsi la Sophro-analyse des mémoires prénatales et des traumatismes du passé.